click tracking
Alu-Rex > Blogue sur les gouttières et la gestion des eaux pluviales

Comment choisir la bonne gouttière

coupleQuand vient le temps de sélectionner une gouttière pour sa résidence, il y a plusieurs facteurs à considérer. Selon vos goûts et besoins, plusieurs options s’offrent à vous.

Matériaux disponibles pour gouttières

Dépendamment de vos envies, du style de votre résidence et de votre budget, plusieurs matériaux sont offerts. Il est également important de bien choisir le matériel pour le toit, les gouttières et les accessoires afin qu’il n’y ait pas de réaction entre eux.

Gouttières en vinyle

Le vinyle est l’option la plus économique, mais la moins durable puisqu’il risque de fendre par temps froid.

Gouttières d’aluminium

L’aluminium est le choix le plus populaire. Il résiste à la rouille durant de nombreuses années. Il est offert avec la plus grande sélection de couleurs, ce qui en fait le choix par excellence pour ceux qui veulent une gouttière discrète.

Gouttières en acier galvanisé

L’acier galvanisé est très solide et conçu pour résister efficacement au poids des chutes de neige abondantes. Cependant, son esthétique est moins finie et en fait donc une gouttière plus apparente.

Gouttières en cuivre

Le cuivre, bien que très durable, est très dispendieux. C’est une solution à long terme, principalement choisie pour son effet esthétique sur des maisons haut de gamme. Le cuivre est sensiblement plus dispendieux que dans le cas des autres options. De plus, il faut prendre en compte qu’il terni et prendra donc une teinte verdâtre avec les années.

Forme de gouttières offertes

Il existe plusieurs formes de gouttières. La forme la plus populaire en Amérique du Nord est le modèle K. Avant les années 1950, c’était la demi-ronde qui était la plus utilisée et qui est encore très populaire en Europe. Également, sur la côte ouest, c’est le fascia style qui est le plus installé.

Peu importe le style choisi, cela a principalement un impact au niveau de l’esthétique que vous voulez donner à votre résidence. Cependant, certaines formes de gouttières peuvent contenir moins d’eau que d’autres ce qui vous obligera peut-être, selon votre choix, à opter pour un modèle plus large.


Suggestions d'articles


Dimension disponibles pour les gouttières

Dépendamment des précipitations et du type de pente du toit de votre maison, il se peut que vous ayez besoin d’une gouttière plus ou moins large. Évidemment, plus la gouttière sera large et plus la quantité de matériaux requis sera élevée – et donc le prix. Ainsi, plus votre toit est à pic et fait d’un matériel glissant (par exemple de la tôle ou du bardeau d’aluminium plutôt que du bardeau d’asphalte), plus l’eau et la neige se retrouveront rapidement dans vos gouttières. Il vous faudra donc une gouttière plus large pour les contenir sans déborder. Bien que le modèle le plus conventionnel ait une largeur de 5’’, la largeur de 6’’ gagne également en popularité.

Gouttières sectionnelles et gouttières sans joint : différences

La plupart des gouttières sont sans joint, donc en un seul bout. Cela est dû au fait qu’elles sont faites à partir d’une machine à gouttière et coupées spécialement à la longueur nécessaire pour chaque côté de la résidence. Les gouttières sans joint, comme le nom l’indique, ont l’avantage de ne pas avoir de jonction, comportant par le fait même moins de risques de fuites, tout en étant plus esthétiques. Ce genre de gouttière est posé par des installateurs professionnels puisqu’ils ont une machine à gouttière dans leur camion ou à leur entrepôt. Quant à elles, les gouttières sectionnelles sont vendues en longueurs fixes, en quincailleries ou dans les magasins de détail. Ainsi, il est très probable qu’il y ait de nombreux joints à plusieurs endroits sur la résidence. Tout dépendant du type d’installation que vous recherchez, soit avoir recours à un installateur ou le faire vous-même, le choix de votre gouttière y sera lié.

Système d’accrochage pour l’installation de la gouttière

Selon le type d’installation choisie et l’installateur sélectionné, si tel est le cas, plusieurs systèmes de fixations peuvent être utilisés. Plus les fixations sont rapprochées entre-elles, plus le tout sera solide.

Gouttières accrochées avec des clous

Les clous constituent l’installation de base. Elle est généralement la moins chère et s’installe assez rapidement, tant par un professionnel qu’une personne procédant à l’installation elle-même. Cependant, cette option peut engendrer de la rouille avec le temps et ainsi provoquer des lignes de rouille sur l’avant de la gouttière.

Installation de la gouttière avec des crochets espacés

Les crochets espacés constituent eux aussi une fixation de base qui offre également l’avantage d’être invisible du sol. Ces derniers sont donc plus esthétiques que le clou, tout en pouvant être posés autant par un professionnel que par le propriétaire de la maison.

Crochets à vis intégrées comme système de fixation

Les crochets à vis intégrées sont également offerts sur le marché et présentent plus de facilité d’installation que le crochet espacé puisqu’il n’est pas nécessaire de tenir crochet et vis en même temps. De façon générale, cette option est privilégiée par les propriétaires faisant l’installation eux-mêmes. En revanche, certains installateurs l’utilisent aussi.

Gouttières posées avec crochet espacés avec courroie

Les crochets espacés ayant une courroie fixée directement au toit sont également disponibles pour fixer les gouttières à une résidence. Ils sont principalement utilisés dans le cas où le toit est en métal. Ils sont très solides lorsque vient le temps de supporter la gouttière à l’endroit où ils sont placés.

Gouttières installées avec le système de crochet continu

Le crochet continu représente la meilleure option offerte sur le marché. Installé uniquement par des professionnels de l’industrie, il fixe la gouttière de manière invisible, tout en la solidifiant. De plus, il vient fermer la gouttière afin de la protéger des feuilles et débris qui viennent l’obstruer et créer des infiltrations d’eau. Ce léger investissement supplémentaire augmentera la durée de vie des gouttières et réduira de beaucoup leur entretien et nettoyage.

Descentes de gouttières

Les descentes ont à la fois des considérations esthétiques et techniques. Premièrement, il faut penser à la dimension de l’ouverture nécessaire. Généralement, les maisons ont des descentes avec des ouvertures de 2’’x 3’’, mais, dans les zones de conifères, il est fortement suggéré d’opter pour de plus grosses descentes qui permettront d’éviter les obstructions. Dépendamment de la quantité d’eau qui sera reçue par les gouttières, il est important de calculer le nombre de descentes nécessaires. Plus le volume d’eau est élevé, plus il faut de descentes. Leur disposition est aussi importante, tant au niveau visuel qu’au niveau du meilleur endroit pour évacuer l’eau. La couleur est aussi un élément à considérer puisque, généralement, les propriétaires recherchent une teinte qui fera en sorte que la descente sera la moins apparente possible.

Détails et accessoires disponibles

Il y a de nombreux accessoires disponibles qui permettent de rendre votre gouttière plus fonctionnelle ou simplement plus esthétique.

Protège-gouttières

Le protège-gouttière permet de réduire l’entretien des gouttières puisqu’il vise à empêcher les débris de s’y accumuler. À moins que vous ne choisissiez une fixation à crochet continu, il sera nécessaire de vider et nettoyer les gouttières quelques fois par an pour éviter les obstructions qui causent les infiltrations d’eau. Un protège-gouttière efficace vient pallier à cette corvée et peut également renforcir la gouttière pour la protéger des assauts de la neige et de la glace.

Médaillons de gouttières

Les médaillons de gouttières sont purement esthétiques et s’accrochent facilement sur l’avant des gouttières de style K. Peu connus, ils font néanmoins partie des quelques accessoires servant à harmoniser la gouttière à votre résidence tout en la rendant plus jolie.

Entonnoirs de descentes

Les entonnoirs sont principalement utilisés sur les gouttières fascia style. L’entonnoir permet une plus grande ouverture laissant passer l’eau de la gouttière vers la descente. Le tout est utilisé, entre autres, pour réduire les obstructions dues aux aiguilles dans les zones de conifères puisque l’entonnoir aide à redresser les aiguilles et à les diriger efficacement vers la descente.

Chaînes de pluie

Les chaînes de pluie représentent une alternative aux descentes traditionnelles. Utilisées au départ au Japon, elles permettent de créer une ambiance zen au sein de votre aménagement paysager en plus de donner un « look » différent à vos gouttières.

Extensions de descentes de gouttières

Les extensions de descentes servent à amener l’eau encore plus loin des fondations de la maison. Dans plusieurs situations, la pente du terrain ou le positionnement de la descente fait en sorte que l’eau reste à proximité de la maison. Il y a alors plus de risques d’infiltration d’eau dans le solage en plus d’abîmer les plates-bandes. Une extension de descente permet alors d’augmenter la longueur de la descente et d’acheminer l’eau plus loin.

Barils de récupération de l’eau

Les barils d’eau permettent de recueillir l’eau de pluie provenant des descentes de gouttières. Une fois l’eau recueillie, on peut alors l’utiliser pour arroser plantes et jardins, ou pour tout autre usage extérieur. C’est une façon écologique et simple de récolter l’eau qui, de toute façon, s’écoulerait vers le sol.

En conclusion, il y a une multitude d’éléments à prendre en considération avant de décider quel type de gouttière et quels accessoires choisir. Un installateur professionnel saura vous guider vers la solution la plus adaptée à vos besoins.

Dans Gouttières, Sélection