click tracking
Alu-Rex > Blogue sur les gouttières et la gestion des eaux pluviales

Choisir le bon chauffe-eau selon ses besoins énergétiques

Depuis quelques années déjà, Hydro-Québec sensibilise les abonnés à propos de leur consommation énergétique. Ils offrent différents trucs permettant d’utiliser moins d’électricité. Les éléments les plus énergivores dans la maison sont sans aucun doute le chauffage et le chauffe-eau. L’impact des critères pour la sélection d’un chauffe-eau peut être crucial en termes de dépenses, c’est pourquoi il faut choisir le bon modèle et connaître ses habitudes de consommation.

Il existe 4 types de chauffe-eaux : gaz, thermodynamique, solaire et électrique. Le système électrique est souvent le plus recommandé, car il demande peu d’entretien et c’est le plus petit des quatre, sans compter qu’il est silencieux.

Connaître sa consommation d’eau chaude

Une fois le type de chauffe-eau sélectionné, il est important de connaître l’utilisation d’eau chaude du ménage dans lequel on vit. Les experts s’entendent sur le fait que la dimension du réservoir ne doit pas être trop petite, car il ne fournira pas à la demande, surtout aux heures de pointe. Il ne doit pas non plus être trop grand sans quoi il utilisera trop d’énergie pour l’utilisation que la maisonnée en fait.

En évaluant ses habitudes de vie, on peut déterminer si la consommation du ménage est élevée ou normale. Une consommation qualifiée d’élevée est associée à une demeure qui possède un spa ou une baignoire profonde par exemple. Le nombre de douches prises dans une journée et de brassées de lavage à l’eau chaude influencent aussi la consommation.

Pour une famille de 4 personnes, il est recommandé de choisir un réservoir de 60 gallons pour les propriétés à consommation normale et 80 gallons pour celles à consommation élevée. Les enfants, surtout les adolescents, sont de grands consommateurs d’eau chaude, car ils prennent souvent de longues douches.

Durabilité et efficacité du chauffe-eau

Il existe différents niveaux de qualité de chauffe-eaux électriques : les modèles de base et les hauts de gamme. Plus le chauffe-eau est de qualité, plus il gardera sa chaleur et moins sa demande énergétique sera élevée. Le lieu dans lequel il sera placé affecte aussi le rendement. Si on garde le chauffe-eau dans une pièce très froide, il perdra beaucoup plus rapidement sa chaleur que dans une pièce chauffée. Les systèmes certifiés « Energy Star » sont moins énergivores, c’est-à-dire qu’ils aident à réduire la facture d’électricité.

Les différentes garanties couvrant les chauffe-eaux électriques

Selon leur qualité, les chauffe-eaux électriques ont des garanties de différentes durées. Un système électrique est généralement garanti pour les pièces, les fuites, la précision des thermostats et les éléments chauffants. Pour les modèles de base, la garantie s’étale sur 6 ans pour les fuites et 1 an pour les pièces, la plupart du temps. Tandis que ceux de plus grande qualité peuvent être garantis jusqu’à 12 ans auprès de la compagnie.

Il est important de se rappeler qu’avant de choisir un chauffe-eau, il faut connaître les habitudes de vie des habitants et les installations de la maison. Pour économiser de l’énergie, on choisit un système de qualité qui gardera la chaleur plus longtemps et on l’installe dans une pièce de la demeure où il ne fait pas trop froid. Pour le marché québécois, on recommande les chauffe-eaux électriques par-dessus tout, car ils prennent beaucoup moins d’espace, n’occasionnent pas de désagréments sonores et demandent peu d’entretien.

Dans Entretien, Rénovation, Sécurité